Il y a les mercredis tout flagadas, où j'ai le dos bloqué, où le chipotard n°1 est malade, où le chipotard n°2 est malade, où les chipotards frère et soeur sont malades en même temps, où il tombe 20 cm de neige en trois heures, bref, où en tout cas il ne se passe pas grand chose et où on s'assomme les yeux et l'esprit de DVD de petit ours brun, de oui-oui ou encore de la maison de toutou (que les moins de 45 ans non mariées à un bénou ne peuvent connaître, mais qui est vraiment plutôt sympa avec son côté tellement vintage, ses marionnettes, etc... )...et ça peut même être bien quand c'est une fois...pas trop souvent...

Et il y a le mercredi hyperactif (le mercredi de base étant déjà relativement actif) et heu-reux!!:

levée tôt ET de bonne humeur, car une nuit sans insomnie;

des loulous d'hyper bon poil, pas un caprice à l'horizon alors qu'il est déjà 9 h 30, c'est à peine crédible!

un p'tit tour à la ludothèque, avec peu de copains il fait trop froid et trop de verglas dehors!, mais une vraie envie de jouer, du calme, et des moments de jeu personnels pour chacun vraiment agréables,

un retour à la maison de bonne heure (forcément quand on dort bien, on se lève normalement, et on peut manger à midi!) et un repas en famille, avec un bénou qui assure sur les p'tits trucs relous de la maison, ce qui fait que la vie est comme plus légère

un cours de couture où j'ai a priori et pour le moment (je veux surtout pas me porter la poisse en l'écrivant, je reste prudente) apprivoisé la bébête nommée surjeteuse, trouvé un modèle sympa pour une tenue de mariage pour moi et passé un moment très sympa,

une séance de baby gym toute seule (pour la première fois) avec  les chipotards, hypers cools, toujours pas de caprice (ils couveraient pas quelque chose??) et quel bonheur de vivre ça avec eux, de les voir s'éclater et de pouvoir moi aussi faire la nouille en public en n'y pensant même pas parce que, là, c'est permis!

une préparation de double pâte à crêpes avec les enfants: Joshua au bain, Lily en cuisine pour la pâte "salée" et on inverse pour la pâte sucrée

un repas de Chandeleur le jour de la Chandeleur (ça aussi c'est rare chez nous), et tous les quatre en même temps à table grâce à la crêpière (heureuse idée du bénou), avec des loulous qui ont super bien mangé et même pas de nutella!

un bidon au bord de l'explosion, une tête qui tournicote (à cloche pied;)) grâce au cidre qui ma foi s'est vite laissé avaler, un coeur rempli d'émotions positives accumulées en une seule journée,

et pour finir en beauté (et le mot est trop faible), Otis Redding dans les oreilles, avant d'aller me vautrer, telle une gourmande un peu saoule, dans mon lit et de rêver que tous les mercredis pourraient être aussi jolis que celui-là...

Et un petit tour par ici, pour partager un peu de ce bonheur avec vous, que je ne pouvais pas garder pour moi toute seule!

Faîtes de beaux rêves!

J'aurais  vraiment aimé pouvoir vous mettre Otis Redding en son avec ce post, histoire de vous faire du bien, mais mes compétences blogesques n'en sont pas là...alors ma prescription sur youtube ou autre: that's how strong my love is et... the dock of the bay...of course! Good night!!