entr_e

Théâtre du merveilleux: comment ne pas avoir envie de passer la porte d'un tel lieu?

Nous avons eu la chance, les Chipotards & moi, de visiter les pavillons de Bercy, c'est-à-dire le musée des arts forains, le théâtre du merveilleux, les pavillons vénitiens et la rue-jardin.

Les visites se font uniquement sur réservation et avec une conférencière. Nous avons appris à reconnaître les chevaux de bois de facture allemande, française ou anglaise, nous avons appris que le mot satimbanque vient de salto banco: qui saute sur un banc, bref, j'ai retenu quelques détails parmi des centaines, délivrés comme des secrets, dans un lieu exceptionnel aux ambiances magiques, mytérieuses, fantsmagoriques... un enchantement et une sortie que je recommande à tous, même s'il faudra être patient pour avoir la chance d'y aller...

Les enfants (et leur maman) ont adoré faire du manège sur des machines du 19ème siècle, pédaler sur le manège des cyclistes, jouer à des jeux anciens où l'on fait avancer son garçon de café ou son cheval de course en lancant une boule de bois dans des trous, pour lui faire gagner la course (ou pas;-))

Un moment rare, dans un lieu superbe, dont il nous reste plein d'images dans la tête et quelques-unes sur carte mémoire (mais difficile d'avoir des clichés corrects dans ces lieux sombres...):

 

sculpture1

licorne

main

elephant

un orgue, superbe:

orgue1

à cartes perforées, ancêtre de nos ordinateurs donc...

carteperfor_e

et un orgue-accordéon-saxophone magique:

orgue2

qui fait apparaître des fantômes (à moins que ce ne soit des enfants qui dansent...):

danse

des manèges & des jeux:

lily

chipsman_ge

gar_ons_de_caf_

man_ge

leschips

merci Toni pour ces jolis moments!