J'ai essayé plusieurs fois d'offrir à mon Bénou de la petite maroquinerie en cuir, mais je n'ai acheté que du cuir bien épais, impossible à retourner une fois cousu avec des marges classiques de 1 cm, donc, que des ratés jusque là.

Mais je ne voulais pas baisser les bras, j'adore le cuir; du coup j'ai re-tenté et j'ai presque réussi.

J'ai donc offert un cadeau de non-saint-valentin et de non-anniversaire au Bénou, ravi, même si moi je n'en vois que les défauts (en même temps ils sont assez gros pour qu'on les remarque sans problème et sans lunettes;-)).

Il s'agit donc du porte-cartes de Mélanie déjà réalisé pour soeurette n°1 et qui sera fort utile pour ranger toutes les cartes de bibliothèques de Monsieur (qui en a bien plus que de cartes de crédit, c'est la vie...):

1

2

5

4

6

cuir taupe déco cuir

liberty fairford et adelajda la droguerie

gabardine de coton kaki du marché utilisée ici et

coton kaki foncé du marché utilisé ici

et pression posée à la pince rascol

Modèle tout simple, sans appliqué, car le bénou n'en voulait pas, fermé par pression pour le côté pratique. J'ai mieux réussi les alignements des tissus et des coutures visibles que pour mon 1er essai, mais par contre, j'ai vraiment eu du mal à coudre l'ouverture une fois retourné, car le cuir très épais rend la chose assez compliquée, du coup ce qui a l'air d'un passepoil en photo est juste un bourrelet de tissu, bref, le tout est plein de défauts, mais je sais, je l'ai déjà dit...

Le bénou est très content et la babou...s'en contente!